Logo
hoteles
LES AMANTS DE TERUEL

À Teruel, cité de légende grâce à la célèbre histoire des amants de Teruel, on peut trouver des coins pleins de charme, comme la centrale Place del Torico, l'Aqueduc des Arcs ou le populaire “Paseo del óvalo”.

La tradition dit qu' au début du siècle XIII, Isabel de Segura et Juan de Marcilla, descendants de familles très importantes, vivaient à Teruel. Le voisinage des deux maisons et le traitement constant depuis l'enfance, devenit à un profond amour mutuel;

Alors Juan demanda au père d'Isabel, la main de sa fille. D. Pedro Segura, quoiqu'il estimait la noblesse et les dons du prétendant, refusa accepter en allégant sa manque de fortune à cause d'avoir un grand frère qui hériterait à son père, et qui pouvait doter à sa fille avec générosité.

Quand Juan se rendu compte de cette difficulté, décida demander a sa bien aimée un délai  pour amasser la fortune dont le père désirait; Isabel lui accorda cinq ans et il partit à la guerre.

Pendant son absence, le père d'Isabel essaiya que sa fille accepte d'autres prétendants; mais elle, fidèle à sa promise, ne voulut aucun. Quand le délai accordé finit et Marcilla ne retournait pas, Don Pedro pressa sa fille pour qu'elle se marie. En voyant que le délai de cinq ans été passé sans rien savoir de son amant elle acepta

Tout de suite son père convenit le mariage avec un voisin de Teruel. Alors Juan retourna plein d'honneurs et richesses, quand Isabel appartenait à quelqun d'autre devant Dieu et les hommes.

L'amant, désespéré, se réunit avec sa bien aimée pour faire ses adieux, il lui demanda un baiser et il serait satisfait. Elle, en invoquant sa décence refusa, et Juan, après avoir essayé une fois de plus tomba mort à ses pieds.

Lorsque le mari sut ce qui était arrivé, décida emmener le corps de l'amant devant la porte de sa maison, où à l'aube le decouvrit son père, Don Martín de Marcilla, qui après ce soubresaut, plein de douleur, disposa l'enterrement de son fils à l'église de San Pedro.

Pendant la cérémonie, touts les assistants ont vu  se raproccher aux corps inanimé une dame couverte qui en arrivant, decouvrit son visage et l'embrassa, elle resta là inclinée jusqu'au moment de commencer l'enterrement quand on  allèrent l'écarter et virent que c'était Isabel de Segura, qui n'obéisait pas aux prières de se retirer parce qu'elle était morte.

À cause de l'étonnement des assistants, et après que le mari raconta ce qui était passé, on décida d'enterrer ensemble les deux amants qui avaient été si malheureux en vie.

Ce malheur arriva l'an 1217, en étant juge à Teruel Mr. Domingo Celadas.

Aujourd'hui, on peut visiter les dépouilles d'Isabel et Juan au Mausolée des Amants, deux jeunes de Teruel qui, au début du siècle XIII vécurent un amour imposible, qui donna lieu à “la plus belle histoire d'amour de touts les temps”, selon l'habile expresión du poète Federico Muelas.

Horaire du Mausolée: de 10:00 à 14:00 heures et de 16:00  à 20:00 heures. Août horaire ininterrompu.

to the top Click in this link if you want to make a hotel revervation